fbpx

Contrôler nos émotions: comment faire?

Contrôle émotions laura

Comment peut-on apprendre à contrôler nos émotions? C’est une question que j’avais vu passer sur mes différents réseaux et je dois avouer que je n’ai pas résisté à l’envie d’y répondre !

« Contrôler ses émotions » il y a tellement de choses à dire sur cette expression… ! Bon on prend le temps de décrypter ensemble ! Déjà pourquoi souhaiter à tout prix contrôler ses émotions? Par peur du regard de l’autre? Qu’est-ce que ça m’apporte d’avoir le contrôle sur mes émotions? Pourquoi ai-je ce besoin?

Pourquoi chercher à contrôler ses émotions?

Oui c’est une question que l’on pourrait se poser ! Pourquoi a-t-on besoin absolument d’avoir le contrôle sur nos émotions? Pourquoi ne pas simplement les laisser-être?

Il y a différentes raisons pour lesquelles on peut chercher à regagner le contrôle: le regard des autres, la peur d’être jugé, la peur d’être rejeté.. Ou bien simplement le fait de garder la maitrise pour ne pas que nos actes dépassent nos pensées.

Dans un certain sens, il s’agit de réussir à dompter nos émotions pour réussir à les orienter positivement. OK le problème est que concrètement plus on essaye de contrôler nos émotions et plus elles deviennent justement incontrôlable. Si je vous dis de ne pas penser à un ours blanc, que voyez-vous?… Un ours blanc! Si je vous dis de ne pas être stressé… Votre stress sera bel et bien présent !

Plutôt que contrôler nos émotions… Les accueillir

Chacune de nos émotions a son utilité et une fonction qui lui est propre. C’est la raison pour laquelle plutôt que de tenter de la contrôler à tout prix, on va plutôt chercher à les accueillir. Il s’agit de ne pas les brider mais de comprendre la cause de leur présence.

Je pense qu’à ce titre une distinction s’impose entre le fait de ressentir ses émotions et le fait de les communiquer à l’autre.

En effet, accueillir ses émotions signifie les laisser être, les libérer au fur et à mesure pour ne pas me retrouver totalement débordé. M’autoriser à ressentir mes émotions c’est avant tout un acte d’amour envers moi-même. Je prends soin de moi et de mes émotions

Pour autant, certains contextes, ou encore certaines situations peuvent être plus ou moins propices au fait de communiquer mes émotions. Je ne vais pas me mettre à éclater de rire en plein milieu d’un enterrement… ! De la même manière, j’ai le droit d’être en colère lorsqu’un comportement ne me correspond pas. La question est cependant de savoir de quelle manière j’exprime à l’autre cette colère que je ressens.

Une autre perception de ma réalité !

A présent commençons par parler un peu terminologie car je pense profondément que notre vocabulaire traduit aussi notre perception de la réalité.

Accueillir ses émotions, cela signifie aussi ne pas chercher à les nier ou à les enfermer. C’est pourquoi, je crois qu’il n’y a pas d’émotions négatives ou positives. Il y a peut être des émotions agréables ou désagréables. Et encore! Cela peut être aussi très agréable de libérer une tristesse que je ressens au fond de moi !

A chaque fois que je cherche à contrôler ou à nier mes émotions je vais en quelque sorte à l’encontre de moi-même. En souhaitant me conformer au regard des autres, à la norme, je fais taire une partie de moi qui a peut être elle aussi besoin de s’exprimer. Exprimer mes émotions, les assumer c’est aussi faire place à mon individualité et à ce qui fait que je suis unique

Réservez votre premier rendez-vous offert sur le lien suivant: https://calendly.com/laura-ballo-coaching/session-exploratoire-30-minutes-offertes

Pour en savoir plus: Coaching confiance en soi & hypersensibilité

Excellente journée à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.