fbpx

L’hypersensibilité: mythe ou réalité?

amour hypersensible

L’hypersensibilité est-elle un mythe ou une réalité? Parfois on peut avoir tendance à se perdre: douance, HPE, HPI, hypersensibilité…Des cases, des cases et encore des cases !

Bon, mais ces différentes psycho-étiquettes ont-elles concrètement un réel intérêt et si oui… lequel? Ai-je vraiment besoin de savoir que je suis hypersensible?

Tout dépend de chacun bien évidemment. On fait le point ensemble.

L’hypersensibilité: du mythe à la réalité

Et si comprendre que l’on est hypersensible était une vrai révélation?

Ca a été le cas de nombreuses personnes que je connais. Reconnaitre son hypersensibilité c’est poser des mots sur ce que l’on ressens. C’est aussi apprendre à mieux se comprendre et à mieux s’aimer.

En ce sens, savoir que l’on est hypersensible peut agir comme un véritable déclic. Je ne suis jamais réellement seul face à un mal-être ou à des difficultés. Car oui de nombreuses personnes hypersensibles rencontrent exactement les mêmes problématiques! S’accepter en tant qu’hypersensible c’est comprendre qu’on a le droit d’être différent et que nous sommes tous différents en réalité !

Cette première étape est à mon sens essentielle pour dépasser ces difficultés et acquérir des outils et ressources clés. En apprivoisant mon hypersensibilité, je peux redevenir acteur de ce que je suis et réellement m’aimer.

Hypersensible mais pas que…

Attention ! C’est le danger de toute étiquette: l’enfermement et la catégorisation. Le terme d’hypersensible est avant tout une grille de lecture et de compréhension. Je suis hypersensible mais pas que ! En tant qu’hypersensible j’ai aussi mes caractéristiques propres et mon individualité (et heureusement!). Cette étiquette ne permet donc pas de saisir évidemment toute la réalité de ce que je suis.

Deuxièmement, l’hypersensibilité n’est ni une maladie ni une tare. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle parler de diagnostic me laisse perplexe. Qui d’autre que moi peut juger de mon degré de sensibilité? Et si mon hypersensibilité ne me pose d’ailleurs aucun problème ai-je réellement besoin de me faire diagnostiquer?

Pour moi tout part du ressenti intime de l’individu envers soi-même et envers les autres. Car souvent elle est là, la vraie problématique, celle de la peur du regard des autres. Ce sentiment que l’on peut avoir d’être en quelque sorte à part. Sauf qu’au travers du regard des autres c’est souvent notre propre regard que nous craignons. Renforcer son estime c’est apprendre à s’aimer tel que l’on est et lâcher prise sur le regard. des autres.

Se libérer de l’étiquette c’est justement comprendre que nous n’en sommes jamais réellement victime. Je ne suis pas victime de mon hypersensibilité, elle est simplement une part de moi que je peux choisir d’assumer.

Envie d’en discuter ensemble? Je vous propose un premier rendez-vous exploratoire offert: https://calendly.com/laura-ballo1993/echangecoaching

Revenir au vlog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.